Cabinet Steve Abadie-Rosier
37 rue d'Amsterdam
75008 Paris
Téléphone secrétariat : 01 40 18 93 98
Mobile
:
06 24 67 08 57
Steve Abadie-Rosier

Quelques définitions sur le carré "psy"

Souvent les patients confondent les différents métiers ou vocations « psy ».

Nous trouvons actuellement 4 professionnels bien distincts dans la prise en charge clinique et psychologique du sujet : le psychiatre, le psychanalyste, le psychologue et le psychothérapeute.

Le psychiatre

Docteur en médecine (doctorat d’Etat en médecine) spécialisé en psychiatrie (Certificat d’Enseignement Supérieur ou CES), il est prescripteur, et ses actes sont remboursés par la Sécurité sociale. Il peut être psychothérapeute ou psychanalyste s’il est détenteur du CEP (Certificat Européen de Psychothérapie), de la FF2P ou du CNSDPCD (Conseil National Supérieur des Psychanalystes Cliniciens et Didacticiens), s’il est psychanalyste.

Le psychanalyste

Le psychanalyste est passé par une psychanalyse personnelle longue.

Il est la plupart du temps soit psychiatre soit psychologue, et son titre est validé par une commission de pairs selon son orientation analytique : freudien, lacanien, reichien... Il est détenteur du Certificat Européen de Psychothérapie (CEP), ou membre titulaire du Conseil National Supérieur des Psychanalystes Cliniciens et Didacticiens (CNSDPCD).

Il demeure le spécialiste le plus hautement formé car celui-ci travaille sur les matériaux humains inconscients de l’homme et l’analyse de ses rêves.

La cure analytique est longue ; elle est restée une valeur sûre dans les résultats thérapeutiques et cliniques chez les patients.

Le psychologue

Diplômé de la faculté de sciences humaines et sociales, il détient le master professionnel en psychologie clinique et psychopathologie. Le titre de psychologue est, depuis 1992, un titre d’Etat validé par le master accompagné de stages cliniques en milieu hospitalier ou autre selon la spécialisation du psychologue.

Il est chargé de la passation des tests psychologiques comme le quotient intellectuel ou le dépistage des dégénérescences (maladie d’Alzheimer ou de Parkinson).

Il ne peut pas prescrire car il n’est pas médecin.

Le psychologue peut être psychothérapeute ou psychanalyste comme le psychiatre si celui-ci est détenteur du CEP ou de la FF2P, ou du CNSDPCD.

Le psychothérapeute

Le titre n’est utilisable que par les médecins et les psychologues diplômés d’Etat ayant suivi une formation certifiante en psychopathologie.